N° 0075

ALEMANIANA (1708)

Titre(s)

Alemaniana n° 1, «Mémoire concernant la famille des Fabers en Savoie».

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

Un seul numéro de 7 p. En dernière page: «Par permission de M. le lieutenant de Police de Grenoble. Les exemplaires de Monseigneur le Chancelier ont été fournis». La publication envisagée était celle d'un périodique irrégulier. «M. Alemand avertit enfin le Public qu'il continuera de donner de tems en tems des Feuilles volantes de Mémoires, d'Observations, de Lettres et des Dissertations sur différentes matières curieuses» (p. 7).

Description de la collection

Un cahier broché de 7 p. in-4°, 150 x 215.

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

s.l.n.d. Imprimé à Grenoble.

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

Louis-Augustin ALEMAND (ou ALEMAN).

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Le sous-titre et le premier mémoire annoncent une recherche généalogique sur «la famille des Fabers de Savoie», c'est-à-dire sur les ancêtres de Favre de Vaugelas. Cette étude devait dissiper les doutes sur l'authenticité des Nouvelles remarques de M. de Vaugelas publiées par Alemand en 1690 et vivement contestées, notamment par le père Bouhours. Alemand se contente, dans ce premier numéro, de rappeler sa querelle avec Bouhours, de donner sa propre généalogie (sur «l'ancienne maison des Alemands de Dauphiné et de Savoie»), et de lancer un appel aux «médaillistes et antiquaires de Savoye et d'ailleurs» pour obtenir des renseignements sur la famille Faber.

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

B.M. Grenoble, V 15243.

Historique

Cette «feuille volante» constitue un ultime témoignage sur une querelle qui fit du bruit pendant plusieurs années (cf. D.P.art. «Alemand»). Suspect en raison de sa partialité, du caractère incertain des inédits de Vaugelas qu'il voulait publier, mais en raison aussi de ses sympathies pour le protestantisme, Alemand s'est vu interdire progressivement toute possibilité de publication. D'où cette lettre ouverte, à tirage certainement minime, et qui ne connut apparemment aucun écho. Elle présente l'intérêt de fournir, sur le personnage singulier qu'était L.-A. Alemand quelques données biographiques nouvelles.

Auteur

Jean SGARD

Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH