N° 0108a

ANNALES BELGIQUES (1771-1776)

Titre(s)

Le Leidse courant du 2 mars 1772 annonce :

«D.J. Changuion, libraire dans le Kalverstraat à Amsterdam, a imprimé et débite LES ANNALES BELGIQUES pour le mois de février 1772, contenant les nouvelles du monde les plus intéressantes, l’état présent des différents royaumes qui le composent relativement à leurs politiques, à leurs forces, à leur commerce, au progrès de l’agriculture, des sciences, des arts et des nouvelles découvertes qui se font etc, etc. Ces ANNALES paraîtront régulièrement au commencement de chaque mois, et se trouvent chez les principaux libraires de l’Europe. Prix 6 sols par mois ou ƒ3 en s’abonnant pour l’année». Même annonce en avril et en mai 1772.

En 1775 (annonce du 25 janvier 1775), la revue change de titre :

«D.J. Changuion, libraire dans le Kalverstraat à Amsterdam, a mis en vente : LES ANNALES BELGIQUES pour le mois de décembre 1774. Le désir de rendre ce petit ouvrage d’un usage plus général ayant déterminé les éditeurs à en changer le plan [...] il paraîtra dorénavent sous le titre d’ANNALES POLITIQUES, LITTERAIRES ET AMUSANTES. Le prix de l’abonnement pour l’année entière est de ƒ3 d’Hollande et de 6 sols par mois pour ceux qui n’auront pas souscrit. On peut s’abonner dans les autres villes de la Hollande ainsi que dans l’étranger chez les principaux libraires».

Nouvelle annonce le 1er décembre 1775 :

«D.J. Changuion, Les ANNALES POLITIQUES, LITTERAIRES ET AMUSANTES, mois de novembre 1775. Ce petit ouvrage qui remplace les Annales Belgiques imprimées chez le susdit libraire, paraît régulièrement le 1er de chaque mois, et contient le précis des nouvelles du monde les plus intéressantes, l’état présent des différents royaumes qui le composent relativement à leurs politiques etc. Un détail des découvertes qui se font dans les arts et les sciences ; les nouvelles académiques, quelques pièces de vers, anecdotes etc. etc. On y trouve aussi les prix des actions et des grains, ceux des primes d’assurance et une liste des obligations et autres effets vendus publiquement à Amsterdam dans le courant de chaque mois ; le prix d’abonnement pour l’année entière est de ƒ3 d’Hollande […]».

Annonce répétée le 3  avril 1776 (pour le mois de mars 1776).

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

Une notice des Mémoires secrets donne le nom de l’auteur : «Extrait d’une lettre d’Amsterdam du 21  août 1775... Il y avait ici un Français réfugié nommé Voyard, passé depuis quelques années en Hollande, qui avait embrassé la religion protestante, et s'était fait correcteur d’imprimerie. Il a travaillé pour le fameux Rey, et s’était surtout attaché à M. Changuion, dont il écrivait les Annales belgiques...». Voir la notice de VOYARD DU CHENAU, D.P. 2, n° 808 bis.

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

Worldcat. : National Library of Ireland ; Syracuse University, NY 13244 USA.

Auteur

Jean SGARD, Kees VAN STRIEN

Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH