N° 0334

CRITIQUE DU SIÈCLE (1745)

Titre(s)

Critique du Siècle, ou Lettres sur divers sujets  par l'Auteur des Lettres Juives.

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

Un volume publié en 1745. D'après un avis à la p. 8 du t. I de cette édition, chaque lettre suivie de sa réponse paraît le jeudi et se trouve à La Haye, Amsterdam et Berlin.

Description de la collection

Edition de 1745 :t. I, Lettres I à XXX, 240 p. ;t. II, Lettres I à XII, 96 p., format in-8°. Edition augmentée de 1755 : t. I, 366 p. ;t. II, 344 p. Format in-120, 78 x 141.

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

La Haye, Pierre Paupie.

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

Jean-Baptiste de Boyer d'ARGENS.

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

La Critique du siècle se présente comme un système de lettres échangées entre le chevalier D*** et le comte D***. Le chevalier insiste sur le caractère périodique de cette correspondance, comme le rappelle le comte : «Vous êtes persuadé qu'une pareille correspondance entre nous deux formerait une feuille périodique qui ne déplairait point» (éd. de 1755, t. I, p. 9). Ou encore : «Puisque vous le voulez absolument, commençons donc nos feuilles périodiques» (t. I, p. 12).

Principaux centres d'intérêt : Angleterre (t. II, p. 266), athéisme (t. II, p. 314), bonheur (t. I, p. 109, 131), femmes (t. I, p. 14, 85, 97, 183 ; t. II, p. 34, 45, 194, 218), Hollande (t. I, p. 302), histoire (t. II, p. 1), littérature (t. II, p. 143), peuple français (t. I, p. 288, 312, 331 ; t. II, 334), philosophie (t. I, p. 275), politique (t. II, p. 77, 106, 116, 130, 204), roman (t. I, p. 249), théâtre (t. I, p. 217, 229 ; t. II, p. 242, 255).

Principaux auteurs étudiés : d'Argens (t. II, p. 26), Bayle (t. II, p. 186), Desfontaines (t. I, p. 5), La Bruyère (t. II, p. 183), d'Olivet (t. II, p. 183, 186), Prévost (t. I, p. 5), Voltaire (t. I, p. 38, 168 ; t. II, p. 192).

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

B.U. Cambridge, 7735 D.53 (éd. originale). L'édition de 1755 est très courante : Ars., 8° B 31226, 8° B 31227 ; B.N., R 19050-19051, Z 39464-39465 (microfiche M 17018). La France littéraire de 1769 signale une édition de 1746 en deux volumes in-12, que nous n'avons pas retrouvée.

Bibliographie

D.P. 2 (art. «Argens»). – Johnston E., Le Marquis d'Argens, sa vie et ses œuvres. Essai biographique et critique, Paris, 1928. – Molino J., Le Bon sens du Marquis d'Argens. Un philosophe en 1740,thèse dact., Université de Paris, 1972.

Historique

Connue surtout dans sa réédition très augmentée de 1755, la Critique du siècle n'était pas considérée comme un véritable périodique. L'exemplaire de l'édition originale retrouvé à Cambridge par Steve Larkin Correspondance entre Prosper Marchand et le marquis d'Argens,Studies on Voltaire, t. CCXXII, 1984, p. 249) permet de penser qu'il s'agit bien d'un périodique publié par cahiers séparés au cours de l'année 1745 en Hollande aussi bien qu'à Berlin, où d'Argens résidait alors.

Auteur

Hervé GUÉNOT

Additif

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables: On trouve dans le Leidse Courant du 7 février 1744 l’annonce suivante : «Pierre Paupie , libraire à La Haye, imprime et débitera dans peu tous les lundis et jeudis de chaque semaine, La Critique du siècle, ou Correspondance philosophique, historique et critique entre deux amis, par Messieurs***». Il est possible qu’il ait commencé à débiter les feuilles de la Critique du siècle en 1744, mais on ne connaît que l’édition en un volume de 1745, suivie de plusieurs rééditions, en 1748 et 1755 notamment.


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH