N° 0464

FEUILLE LITTÉRAIRE (1738)

Titre(s)

Feuille littéraire.

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

Le seul numéro connu, qui n'est ni daté ni numéroté, est conservé à un seul exemplaire qui porte en tête l'annotation autographe suivante: «J.B.T. ce Lundi premier septembre 1738»1. Le 1er septembre 1738 était en effet un lundi, mais cette datation est cependant rendue fragile par le fait que le seul texte d'actualité que contienne la feuille date du 8 août 1738. Dans la mesure où la date du 1er septembre serait finalement retenue, on pourrait se demander si cette feuille n'aurait pas succédé au «Suplement» de la Feuille de commerce de Lausanne, dont la publication n'est attestée que jusqu'en août 1738 et si elle n'aurait pas été remplacée à son tour par la Feuille littéraire de Lausanne,les trois feuilles ayant assurément le même imprimeur et probablement le même auteur. Aucune mention de privilège, aucune précision sur la périodicité.

Description de la collection

Le seul numéro connu compte 6 p., non rogné 120 x 190, in-8º.

Ni devise ni illustration.

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

La publication est dépourvue de toute adresse, mais le matériel typographique utilisé ici, identique à celui de la Feuille littéraire de Lausanne, appartient à l'atelier de l'imprimeur lausannois Jean Zimmerli2.

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

La Feuille est anonyme, mais l'on peut penser que son rédacteur unique n'est autre que Jean-Baptiste TOLLOT3, auteur présumé du poème qui en constitue le principal morceau et auteur indubitable de l'annotation autographe du seul exemplaire connu.

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Contenu: p. 1-3, introduction sous forme épistolaire; p. 4-5, «Vers fait sicà l'occasion de la Paix, ratifiée à Genève, le 8. May 1738. par Mr. J.T.B.** A.»4; p. 5-6, annonce de diverses pièces de vers, à paraître dans la prochaine feuille.

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

Seul exemplaire localisé: Archives d'Etat, Genève, Collection Girod I/43.

Bibliographie

Rivoire E., Bibliographie historique de Genève au XVIIIe siècle,Genève etc., 1897, t. I, p. 69, n° 419.

Notes

1. L'écriture est la même que celle des lettres autographes de Jean-Baptiste Tollot conservées à la B.P.U. de Genève, notamment dans le ms. Lullin 2 et dans le ms. Jallabert 82.

2. Identification due à Silvio Corsini, conservateur à la B.C.U. de Lausanne (lettre du 7 déc. 1984).

3. Il n'existe hélas aucune monographie sur cet apothicaire-poète. Voir en dernier lieu John Briquet, Biographie des botanistes à Genève de 1500 à 1931, Genève, 1940, p. 459-460.

4. Ces initiales, malgré l'inversion probablement accidentelle de deux lettres, ne peuvent guère désigner que Jean-Baptiste Tollot, Apothicaire.

Auteur

Jean-Daniel CANDAUX

Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH