GAZETTE DE MONTRÉAL

Numéro

0519

Titre(s)

Gazette de Montréal – The Montreal Gazette.

1785
1794

Titre indexé

GAZETTE DE MONTRÉAL

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

25 août 1785 – 16 janvier 1794 ; après le décès de l'imprimeur, sa veuve, Anne-Marie Tison, publiera encore 4 numéros (janvier – février 1794). Mesplet a publié au total 443 numéros.

Description de la collection

Feuille hebdomadaire de 4 p. in-folio, imprimée sur deux colonnes, l'une en français à droite, l'autre en anglais. Il ne s'agit pas toujours d'une simple traduction : parfois, les textes donnés dans une langue ne sont pas donnés dans l'autre. Mesplet se plaint de ne pouvoir trouver suffisamment de traducteurs du français en anglais.

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

Montréal, Mesplet. Le journal comptait 300 abonnés. Il vivait en bonne partie des annonces, qui occupaient près de 60 % de sa surface ; le prix d'une annonce était d'une piastre espagnole, et l'abonnement annuel de trois piastres.

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

Fleury MESPLET, aidé par Henri MÉZIÈRE.

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Premier journal d'information, bilingue, fondé par l'imprimeur Fleury Mesplet après son emprisonnement consécutif à la suppression de la Gazette littéraire de Québec. Dans le Prospectus, Mesplet évoque son premier journal, la Gazette littéraire et écrit : «La circonstance est plus favorable : les correspondances ouvertes de toutes parts procureront des matériaux bien différents et en plus grande quantité ; les nouvelles littéraires y trouveront une place ; celles du continent de l'Amérique et de l'Europe, que l'on se propose de faire en sorte de recevoir chaque mois, rendront la feuille intéressante, et rien ne sera épargné pour remplir ce dernier objet». Mesplet a certainement atteint son but. Avec la Gazette de Québec et le Quebec Herald, la Gazette de Montréal donnera des informations suivies sur la Révolution française, mais avec des commentaires plus engagés contre l'aristocratie et le clergé. Mesplet publie de longs extraits des Révolutions de Paris et du Courrier de Gorsas. Ces nouvelles lui parviennent de trois à cinq mois après l'événement. Fidèle à l'esprit de Voltaire, il contribuera aussi à la lutte pour les libertés au Canada. Fermement appuyé par la bourgeoisie française et anglaise de Montréal, il défend, à partir des exemples américains et français, un vaste programme de réformes. Son rédacteur, Henri Mézière, rédigera, de concert avec l'ambassadeur de la République française, Charles-Edmond Genet, une Lettre des Français libres, destinée à rallier le Québec à la France girondine.

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

Bibliothèque du Séminaire de Québec ; microfilm à la B.N. du Québec à Montréal, et aux Archives publiques du Canada.

Bibliographie

La Grave J.-P. de, Fleury Mesplet (1734-1794), imprimeur, éditeur, libraire, journaliste, Montréal, Patenaude, 1985.

Date indexée

1785
1786
1787
1788
1789
1790
1791
1792
1793
1794