L’IRIS AMÉRICAINE

Numéro

0620

Titre(s)

L'Iris américaine.

Titre indexé

IRIS AMÉRICAINE

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

Début juin 1769 – fin novembre 1769 (au moins; voir Affiches américaines7, 14, 21 juin 1769). Hebdomadaire. Le premier volume aurait été constitué des quatre premiers mois ibid.14 juin 1769). Aucun exemplaire de ce journal, dont Moreau de Saint-Méry signalait déjà la rareté à la fin du XVIIIe siècle, n'a pu être retrouvé (t. I, p. 497).

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

De l'imprimerie du Sr Guillot, imprimeur breveté du Roi au Cap et au Port-au-Prince. La souscription, pour l'année 1769 (juin-déc.) est fixée à 33 £ Affiches du Cap14 juin 1769).

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Journal «littéraire», L'Iris américaine se donnait notamment pour tâche de «faire naître l'émulation» dans la colonie et ainsi d'aider au développement de la vie culturelle à Saint-Domingue Affiches du Cap14 juin 1769). Selon Moreau de Saint-Méry, cette «petite feuille [...] ne contenait que de la poésie» (t. I, p. 497).

Bibliographie

Ménier M.A., et Debien G., «Journaux de Saint-Domingue», Revue d'histoire des coloniesvol. XXXVI, 1949, n° 127-128, p. 426. – Moreau de Saint-Méry M., Descriptionde la partie française de l'isle Saint-DominguePhiladelphie, 1797, rééd., Paris, 1958, t. I, p. 497. – Fouchard J., Plaisirs de Saint-DominguePort-au-Prince, 1959, p. 98.

Date indexée

1769