N° 0813

LETTRES DU COMTE DE MIRABEAU À SES COMMETTANTS (1789)

Titre(s)

Lettre du Comte de Mirabeau à ses commettans.

Continué par: Courrier de Provence (à partir du n° XX, 24-27 juil. 1789).

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

20 mai – fin-juillet 1789; périodicité indéterminée et irrégulière (2 ou 3 numéros par semaine?)

Description de la collection

1re Lettre (datée du 10 mai) – XIXe Lettre (9-24 juil.); numéro de longueur variable, de 16 à 60 p.

Cahiers de 8 ou 16 p. in-8°, 118 x 192.

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

[Paris], Le Jay fils, rue de l'Echelle Saint-Honoré.

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

H.G. MIRABEAU. A partir de la XIe Lettre, les rédacteurs sont L.E. Dumont et J.A. Du Roveray, d'après les Souvenirs de Dumont.

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Les Lettres se présentent comme une correspondance avec l'en-tête «Messieurs»; les comptes rendus de l'Assemblée prennent la forme d'un discours continu; une place particulière est réservée aux discours d'un «député des Communes»: Mirabeau lui-même. Quelques lettres en fin de livraison, dont plusieurs signées «Salaville».

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

B.N., 8° Lc2 126; Ars., 8° Jo 20014; Ste G., Ae j 8°36.

Bibliographie

H.P.L.P., t. IV, p. 444-445. – Bénétruy J., L'Atelier de Mirabeau. Quatre proscrits génevois dans la tourmente révolutionnaire, Mémoires et documents publiés par la Société d'histoire et d'archéologie de Genève, t. XLI, 1962.

La première Lettre ne semble guère avoir pu paraître avant le 20 mai. L'ordre de de Crosne, lieutenant de police, de saisir chez les libraires tous les exemplaires, et les procès-verbaux de perquisition et de saisie chez Le Jay datent du 21 mai (voir A. Tuetey, Répertoire général des sources manuscrites de l'histoire de Paris pendant la Révolution française, t. II, 1892, n° 2905-2906). Mirabeau n'a donc pas relevé le défi de l'administration royale après l'interdiction de ses Etats-Généraux aussi facilement que les historiens de la presse le font croire.

Les Souvenirs d'Etienne Dumont, édités par J. Bénétruy (Paris, P.U.F., 1951), éclairent l'histoire du journal et précisent la contribution de Dumont et de Du Roveray. Il faut consulter également l'ouvrage de Bénétruy cité plus haut. Il n'existe aucune histoire des nombreuses réimpressions et rééditions (ou contrefaçons) des Lettres. La première est intitulée tantôt Lettre du comte de Mirabeau [...], tantôt Première Lettre [...], ce qui signale sans doute une réédition.

Auteur

Pierre RÉTAT

Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH