LE MERCURE ANGLAIS 2 *

Numéro

0912
1649

Titre indexé

MERCURE ANGLAIS 2 *

Historique

Le Mercure anglois, ou Recueil succinct des Affaires d'Angleterre, «traduit par J. Ango, interprète des langues angloise et ecossoise. Jouxte la copie imprimée à Londres par R. Lesbourne. 1649, du jeudy 25 février jusqu'au jeudy 4 mars 1649».

La B.N. possède deux exemplaires de ce texte: 4° Nc 492 et 4° Lb7 5232, ce dernier étant inclus dans un ensemble d'écrits relatifs à la mort de Charles Ier. Faut-il le considérer comme un périodique? Il y a ambiguïté sur le titre et sur la forme: Le Mercure anglois se présente comme les périodiques anglais de l'époque; et c'est ce qui a conduit les bibliothécaires à le répertorier comme tel (en particulier dans le Catalogue collectif); d'où une confusion fréquente avec Le Mercure anglois qui parut à Londres de 1644 à 1648. Or ces deux Mercure n'ont pas de rapport entre eux: le Mercure anglois de J. Ango est postérieur à l'autre et doit être traduit d'un journal royaliste; le Mercure anglois de Londres, rédigé en français et non en anglais, a toujours été favorable au Parlement. Ajoutons que le Mercure de J. Ango, «recueil succinct» dont on ne connaît qu'une livraison, peut difficilement être considéré comme périodique.

Additif

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s): Comme le notait Madeleine Fabre, il ne s’agit pas d’un périodique, mais d’un occasionnel publié après l’exécution de Charles Ier. Jean-Dominique Mellot, dans L’Édition rouennaise et ses marchés (École des Chartes, 1998, p. 175) remarque qu’il s’agit de l’un des rares imprimés publiés «jouxte la copie de Londres», et non de la «copie de Paris». Il le considère comme un produit de l’édition rouennaise. Ce petit récit de 12 pages s’apparente aux mazarinades, et Moreau l’a classé comme tel (Bibliographie des mazarinades, n° 2451) ; il le rapproche d’une autre publication de Jacques Ango : Récit véritable de tout ce qui s’est fait au procès du Roi de la Grande Bretagne, son arrêt et la matière de son exécution…, paru également en 1649.

Auteur additif

Date indexée

1649