N° 0913

LE MERCURE BURLESQUE (1681-1682)

Titre(s)

L'Année burlesque ou Recueil des pièces que Le Mercure a faites pendant l'année 1682 (titre fictif) «Par le Sr. J.C***» (ex. B.N.) ; «Par le Sr. J. Crosnier» (ex. C.-F.).

Le Mercure burlesque (titre des livraisons).

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

6 décembre 1681-31 décembre 1682 (dates des correspondances : les livraisons ne sont pas datées) ; hebdomadaire du jeudi (n° 5) ; 52 livraisons par an ; un volume, daté de 1683 (Recueil).

Description de la collection

Livraisons de 2 ff. non paginés, réunies en un volume de 212 p. non paginées. Cahiers de 4 p. in-4°, 145 x 190.

Portrait de Crosnier en frontispice, ovale (dessiné et gravé par Charles de La Haye), avec quatrain au-dessous.

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

Amsterdam, Le Sincère [vraisemblablement Adrien Moetjens, voir n° 5]. «Il se débite dans le Pelstegh, au Chapeau de la Rochelle» (n° 2). Se vend sur le «Veygendam» (n° 6, 7, etc.). D'après le n° 18 de fin avril, il déménage «près de l'Echo, chez le Patissier français, sur l'ancien marché aux Tourbes [Oud Tursmarc]». D'après le n° 29 : maison du Sr. de Neufville, cabaretier, près de la Bourse, n° 47, «au Beurssteegh».

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

Jean CROSNIER.

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Nouvelles sous forme de lettres de divers endroits (Italie, France, Pays-Bas, Allemagne). Anecdotes, faits divers, curiosa, nouvelles politiques et militaires. Anticatholicisme militant, spécialement contre la papauté, les Réguliers et les Jésuites. Attaque contre le gazetier Sainglain (Ceinglen : cf. D.P. 2) dans le n° 9 ; allusions favorables aux Conversations de Mlle de Scudéry dans le n° 13.

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

Bibliothèque-musée de la Comédie-Française, rés., ex. non coté, aux armes de la marquise de Pompadour : nombreuses variantes manuscrites (de l'auteur en vue d'une réédition ?) dans les premiers numéros. Autres ex. : B.N., Ye 1328 (inc., sans le frontispice) ; B.L., P.P. 3448.

Bibliographie

D.P. 2 ; Hatin, G.H. ; Ravaisson, t. VIII, n° 680. – Van Eeghen I.H., «De gevangene van de Mont-Saint-Michel», dans Spieghel Historiael, I, 2, nov. 1966.

Historique

Inspiré, pour la forme, des lettres en vers et, pour le fond, d'une parodie de la Gazette, ce gazetin hollandais eut une vie difficile, dont témoignent les divers changements d'adresse de son auteur. Il fut sévèrement pourchassé en France. La critique brutale des institutions, qui s'y déploie, le cynisme des anecdotes et le ton de provocation ouverte où excelle Crosnier le mettaient au ban de toutes les sociétés policées. Son nom qui s'étale sur la page de titre et le portrait qui fait office de frontispice étaient une curieuse invite à la répression : Crosnier termina ses jours au fort de Vincennes.

Auteur

François MOUREAU

Additif

Historique: La Bibliothèque nationale d’Autriche possède, sous la cote 26 N 66, les années 1683 et 1684, reliées dans un exemplaire daté de 1685 : Année burlesque ou Recueil des pièces que le Mercure a faites pendant l’année 1685, par le Sr J. Crosnier, Amsterdam, Le Sincère, 1685 ; le volume précédent regroupait lui aussi deux années (1681-1682) sous une page de titre datée de 1682. Les années 1683-1684 ne diffèrent pas des précédentes et ne nous apprennent rien de bien précis sur Jean Crosnier. L’année 1682 commence par des stances de «Mercure», autrement dit l’auteur, Jean Crosnier, sur sa prison et par un portrait gravé qu’on trouvait déjà dans le premier volume. Le Mercure burlesque publie des nouvelles des différentes villes d’Europe : Rome, Naples, Venise, Paris, Londres, etc. ; sous le couvert d’une parodie de gazette, il s’agit en fait d’anecdotes libertines et anticléricales. À la fin  de décembre 1684, après un séjour de 20 jours en prison, il annonce son départ : «Mercure à la fin de décembre/ Quitte la Hollande et sa chambre». Il abandonne Amsterdam, cette «ingrate ville» pour gagner l’Allemagne. On sait qu’il n’en sera rien (voir la notice de D.P.2, n° 206). Il est arrêté à Amsterdam et interrogé avec Chavigny de La Bretonnière le 11 janvier 1685. (J.S.)


Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH