LA MUSE HÉROÏ-COMIQUE

Numéro

0965

Titre(s)

La Muse héroï-comique. Au Roy. Contemporaine de La Muse historique de J. Loret. Continuée par La Muse royale. A la princesse Palatine.

Titre indexé

MUSE HÉROÏ-COMIQUE

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

7 décembre 1654 – 13 décembre 1655. Recueil factice non daté. Pas d'indication de privilège sur les lettres conservées. Lettre hebdomadaire publiée le dimanche, à l'exception de celle du 8 novembre 1655, publiée un lundi. Dans la collection conservée, les séquences hebdomadaires sont séparées par des intervalles de plusieurs semaines.

Description de la collection

Pas de pagination suivie. Chaque lettre est formée d'une double feuille, de 210 x 345 environ, ornée d'un bandeau gravé. Format in-4°.

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

Pas d'adresse. L'initiative de ces lettres reviendrait au libraire Alexandre Lesselin.

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

Anonyme.

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Nouvelles de la cour et de la guerre, sans chronique littéraire. Chaque lettre comporte une apostille à l'adresse de la princesse Palatine.

Historique

Ces lettres semblent avoir doublé celles de J. Loret avec lesquelles elles voisinent dans le recueil factice de la Mazarine. L'auteur les nomme «poème épistolaire» (1er déc. 1655), soulignant qu'elles appartiennent au moins autant à la poésie de circonstance propre à la vie de cour qu'à une authentique littérature périodique. Mais le périodique naît précisément à l'ombre des salons et apparaît comme «une forme de la vie de société relevant des loisirs»: «La presse va tout à la fois relever ces conversations et les alimenter, satisfaire une curiosité de salon, devenir le loisir de l'honnête homme, le divertissement de la mondaine [...] Le journal est le prolongement de la correspondance» (M. Varin d'Ainvelle, La Presse en France, Paris, 1965).

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

Maz., 296 A2 rés; B.N., Fol Lc2 25.

Bibliographie

H.P.L.P., t. I, p. 374.

Date indexée

1654
1655