N° 0966

LA MUSE HISTORIQUE (1658-1659)

Titre(s)

La Muse historique à...

Dédicataires divers : Marcillac, Beaufort, Bouillon, chevalier de Lorraine, duc de Wuittemberg, Grammont, duchesse de Chaune, abbé de Richelieu.

Contemporaine de La Muse historique de J. Loret.

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

9 mars 1658-avril 1659. Un volume où l'ordre chronologique des lettres est bouleversé et où certaines ne sont qu'approximativement datées. Pas de privilège. 33 lettres de périodicité irrégulière.

Description de la collection

Un volume in-4° sans pagination, ni signature. 2 feuilles de 150 x 230 pour chaque lettre.

Le frontispice gravé porte dans le cartouche central : «Recueil de ce qui s'est fait et passé de plus remarquable en France depuis l'année 1658».

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

LA GRAVETTE DE MAYOLAS (signature à la fin de chaque lettre).

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Contenu réel : nouvelles politiques et militaires ; fêtes de cour.

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

Ars., 4° BL 3991 ; Würtembergische Landesbibliothek, Stuttgart.

Bibliographie

D.P. 2, art. «La Gravette de Mayolas».

Historique

Le fait qu'un frontispice gravé ouvre le volume, et que deux exemplaires identiques aient été conservés semble prouver que ce groupe de lettres a pu connaître une diffusion plus large que La Muse héroï-comique ou La Muse royale, mais elles appartiennent exactement à la même veine. La Gravette de Mayolas, futur successeur de Loret, a-t-il, grâce à l'identité du titre, bénéficié du même privilège avec son accord ?

Auteur

Bernard BEUGNOT

Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH