N° 0970

LA MUSE ROYALE (1656-1659)

Titre(s)

La Muse royale. A la princesse Palatine. Continuation de La Muse héroï-comique.

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

3 janvier 1656 - 23 mars 1659. Recueil factice non daté. Les lettres devaient être hebdomadaires, mais la collection conservée ne présente pas de continuité.

Description de la collection

Pas de pagination suivie. Chaque lettre est formée d'une double feuille, de 210 x 345 environ, ornée d'un bandeau gravé.

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

Quelques lettres seulement portent la mention «Au Palais, chez Jean Pale, à la Palme d'or, dans la gallerie des Prisonniers».

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

Anonyme.

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Contenu annoncé: «Historiettes sérieuses ou follettes... ramages tout divers» (3 janv. 1656). Contenu réel: nouvelles de la cour et de la guerre, sans place à la vie littéraire.

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

Maz., 296 A2 rés; B.N., Fol Lc2 26.

Sur cette suite manifestement incomplète, on ne possède pas plus de renseignements que sur La Muse héroï-comique. D'après une note manuscrite sur la lettre du 5 août 1658, l'exemplaire de la B.N. proviendrait du couvent des Minimes de Paris. Les traces de pliure que portent les lettres de ces deux séries montrent qu'elles ont été réellement expédiées et que la forme épistolaire n'est pas seulement un artifice de présentation.

Auteur

Bernard BEUGNOT

Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH