N° 0975

LE NÉGOCIANT (1762-1763)

Titre(s)

Le Négociant ou Annonces et avis divers sur le commerce.

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

15 mars 1762 – 14 février 1763. 49 numéros, réunis en un volume.

Hebdomadaire : paraît le lundi.

Description de la collection

Le volume est composé de 49 numéros, 404 p. au total. Cahier de 8 p., 125 x 200, in-8°.

A l'occasion un supplément de 4 p. est joint au numéro (voir n° 21 et n° 23).

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

Bureau général, «rue du jour, vis-à-vis le grand portail St. Eustache, à Paris». Imprimeur : Knapen, pont Saint-Michel.

Prix de l'abonnement annuel : 9 £.

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

Louis-Florent LE CAMUS (D.P. 2 ; Barbier, t. III, p. 407 ; Quérard, t. V, p. 39).

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Annonces économiques, commerciales et financières ; cours des matières premières ; nouvelles économiques et commerciales ; annonce des mises aux enchères.

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

B.N., V 28630. Autre collection complète : Ste G.

Le Négociant est un ouvrage très utile pour l'historien : on y annonce les prix de toutes sortes de marchandises et même celui des matériaux (p. 43) ; on y ajoute quelques considérations générales et historiques sur des villes commerçantes comme Dijon ou Rouen. Dans le n° 1 (15 mars 1762), Le Camus prévient que «les commerçants doivent regarder cette feuille comme une nouvelle voie de communication que nous leur ouvrons soit avec le public, soit avec eux». «Nous les mettons à portée de donner et de recevoir facilement, et sans frais, tous les avis qui peuvent être utiles. Le succès de notre feuille augmentera la circulation entre les provinces et la capitale : mais en travaillant à procurer le bien public, nous aurons toujours attention de ménager les intérêts des particuliers. Tel est, conclut Le Camus, le plan que nous nous sommes tracé et dont nous ne nous écarterons jamais». Le journaliste prévient enfin qu'«on insère gratis dans cette feuille tous les avis concernant le commerce ; mais on avertit en même temps qu'on n'en employera aucun qui ne soit signé».

Auteur

Hervé GUÉNOT

Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH