N° 1169

RECUEIL DE MÉMOIRES CONCERNANT L'ÉCONOMIE RURALE * (1760-1761)

Titre(s)

Recueil de memoires concernants l'œconomie rurale par une Societé etablie à Berne en Suisse. Le t. II/4 porte concernant.

Continué par les Mémoires et observations recueillies par la Société œconomique de Berne (1762-1773).

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

Le périodique a paru simultanément en deux versions, l'une française (seule étudiée ici), l'autre allemande, intitulée Der Schweitzerischen Gesellschaft in Bern Sammlungen von Landwirthschaftlichen Dingen1.1760-1761. 8 volumes in-8°. Périodicité trimestrielle. Les 4 premiers volumes sont datés de 1760, les 4 derniers de 17612.

Description de la collection

Le Recueil ne compte en fait que deux tomes: t. I, de 940 p. pour 1760 et t. II, de 964 p., pour 1761. Mais chaque tome est divisé en 4 «parties», pourvues chacune de leur page de titre et pouvant donc être reliées séparément en 4 vol. malgré la pagination continue. 140 x 215 non rogné.

Illustrations: une planche h.-t. dépl. au t. I/1, une planche h.-t. au t. I/4, une planche h.-t. dépl. (en allemand) au t. II/1, quatre planches h.-t. dépl. au t. II/2 et une planche h.-t. dépl. au t. II/3.

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

L'adresse des trois premières parties du t. I: «Zuric[h] / Chez Heidegguer et Compagnie» est complétée aux t. I/4, II/1 et II/2 par la mention «Et se vend à Paris, / Chez Humblot, Libraire, rue Saint-Jacques, / vis-à-vis l'Eglise des Jésuites» et aux t. II/3 et II/4 par celle-ci: «Et se vend à Paris, / Chez Brocas et Humblot, Libraires, rue / Saint-Jacques au chef Saint-Jean». Prix de l'abonnement annuel: 30 batz argent de Berne.

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

Le Recueil est publié par la Société économique de Berne3, sous la direction de son secrétaire pour la langue française, le pasteur de l'Eglise française de Berne Elie Bertrand4, qui a rédigé sans doute l'Avertissement du 22 janvier 1760, publié en tête du t. I/1. La plupart des contributions sont signées d'initiales ou de noms en clair.

Dans l'ordre alphabétique, les principaux auteurs sont: Elie Bertrand; son frère Jean Bertrand, pasteur à Orbe; Samuel Engel (S.E.); Giauque, «laboureur de Prêle (montagne de Diesse)»; Théophile-Sigismond Grouner [Gottlieb Sigmund Gruner]; le marquis de Mirabeau; André Naville; Johann Jakob Ott (J.J.O.); [Abraham] Pagan, chancelier de Nidau; Seigneux de Correvon; Albert [Albrecht] Stapfer; Sturler de Cottens; Niklaus Emanuel Tscharner (N.T.); Johann Rudolf Tschiffeli; le marquis de Turbilly.

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Le Recueil contient 56 mémoires agronomiques distingués par la Société ou composés par l'un de ses membres. Il est complété régulièrement à partir du t. I/2 par les «Tables météorologiques de Berne». On y trouve également la liste des membres de la Société (t. II/1, p. 3-10 et t. II/2, p. 469-470).

Table des mémoires en fin de volume (sauf au t. I/1 où elle est en tête). Tables alphabétiques générales par matières et par noms d'auteurs, intégrées à celles des trois premières années des Mémoires et observations (voir à ce titre).

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

Localisations: B.N.S. Berne, Q 2490; B.P.U. Genève, Oc 31; B.C.U. Lausanne, B 340; B.N., S 19692-19699; Inst., 8° AA 750; Museum, Pr. 4302; B.N.U. Strasbourg, G. 117306; B.P. Vevey, B 21.

Bibliographie

Haller G.E. von, Bibliothek der Schweizer-Geschichte, Bern, 1785, t. I, p. 323-332, n° 1068. – Lang C.L., Die Zeitschriften der deutschen Schweiz bis zum Ausgang des 18. Jahrhunderts (1694-1798), Leipzig, 1939, p. 62-64, n° 30-31. – Blaser F., Bibliographie der Schweizer Presse, Basel, 1958, t. II, p. 818 et 870. – Candaux J.-D., «Les gazettes helvétiques», dans Couperus, p. 166-167.

Notes

1. C'est à tort que Fritz Blaser donne la version française pour une traduction de l'allemande. Il suffit de parcourir la liste des auteurs pour s'apercevoir que la plupart des mémoires publiés ici ont été écrits en français. La mention «Traduit de l'Allemand» n'apparaît d'ailleurs que rarement (voir t. I/1, p. 53 ; t. I/3, p. 642 ; t. III/1, p. 11).

2. Les troisième et quatrième parties du t. II ont dû paraître en même temps au début de 1762, car la troisième partie contient les tables météorologiques pour les mois de juillet à décembre 1761 et sa table est imprimée au tome suivant, avec celle de la quatrième partie.

3. Emil Erne, Die Schweizerischen Sozietäten, Lexikalische Darstellung der Reformgesellschaften des 18. Jahrhunderts in der Schweiz,Zürich, Chronos, 1988, p. 188-204, fait le point sur la Société économique de Berne et donne une excellente bibliographie analytique des travaux qui lui ont été consacrés. Le plus important reste celui de Conrad Bäschlin, Die Blütezeit der Ökonomischen Gesellschaft in Bern, 1759-1766, Laupen, 1917 (t. I seul paru).

4. Sur lequel on peut consulter Hans Rudolf Rytz, Geistliche des alten Bern zwischen Merkantilismus und Physiokratie, Basel-Stuttgart, Helbing et Lichtenhahn, 1971, p. 30-57 ; et plus récemment Marc Weidmann, «Un pasteur-naturaliste du XVIIIe siècle, Elie Bertrand (1713-1797)», Revue historique vaudoise, 1986, t. 94, p. 63-108.

Auteur

Jean-Daniel CANDAUX

Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH