LE TRIPLE OBSERVATEUR PALATIN

Numéro

1255
1788

Titre indexé

TRIPLE OBSERVATEUR PALATIN

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

Le Triple Observateur Palatin n'est connu que par un double prospectus, en français (16 p.) et en allemand (4 p.), en date de décembre 1788. Cette gazette devait paraître le premier et le quinze de chaque mois, par livraisons de 68 pages. Elle devait être publiée par Charles François de Longchamp à Frankenthal. L'auteur annonçait la collaboration de L.S. Mercier, N.S. Linguet, G.T. Raynal, P.J.B. Gerbier. Le titre était justifié par la triple qualité du journal, à la fois Observateur (du commerce, des arts libéraux et mécaniques), Courrier (des événements politiques) et Journal de Médecine. La commission de censure donna un avis négatif et le 19 janvier 1789, le gouvernement palatin refusait la permission: l'auteur avait une réputation d'aventurier, et ses futurs collaborateurs pouvaient causer de l'irritation en Palatinat, comme cela avait été le cas avec la Gazette de Mannheim en 1771. La commission de censure argumentait que dans le cas présent, Longchamp n'était qu'un prête-nom en lieu et place des auteurs français, vrais responsables de la gazette (Generallandesarchiv Karlsruhe 77/765). Voir J. Kreutz: «Ein aufklärisches Zeitschriftenprojekt als ehrgeiziges Spekulationsobjekt: Le Triple Observateur Palatin (1789)», Pfälzer Heimat t. XLI, 1990 p. 72-78.

Auteur

Date indexée

1788