N° 1261

LE VAS-Y-VOIR DES CURIEUX (1712-1713)

Titre(s)

Le Vas-y-voir des Curieux. Entretiens Libres, Fantasques, Recreatifs et Moraux. Entre un Coureur et un Solitaire.

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

15 août 1712 – 9 janvier 1713; bimensuel paraissant le lundi pour les 3 premiers numéros, ensuite hebdomadaire.

Description de la collection

Un volume en 2 tomes à pagination continue. T. I: 18 entretiens, 15 août – 26 déc. 1712, 144 p.; t. II: 1 entretien, 9 janvier 1713, 8 p.

Cahiers de 8 p., format in-8°, 92 x 142 (relié). Sur le titre, fleuron (bouquet).

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

A Sainte-Foi. Chez Pierre Vérité, à l'Enseigne du Masque levé. Impression vraisemblablement hollandaise.

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Au Lecteur: «Un récit fidèle de ce qui s'est passé de plus remarquable depuis 12 ans dans la guerre présente»; «écrit sans passion»; «écrit dans un style grotesque». Dialogues entre le Coureur et le Solitaire, assis sur le «banc de la mémoire», à propos des affaires politiques internationales liées à la guerre de Succession d'Espagne. Mise en forme de l'histoire récente, mais sans référence à l'actualité immédiate.

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

Herzog August Bibliothek, Wolfenbüttel, Lm 4321. Ex-libris gravé de la bibliothèque du duc de Brunswick-Lunebourg, avec son monogramme L.R.

Historique

Périodique sous forme d'entretiens, comme la mode s'en répandait alors en Hollande, et dont l'auteur reste inconnu. Deux volumes étaient annoncés par an (t. II, Avert), qui auraient formé une collection périodique rapportant l'histoire des années 1700 à 1712. Le t. I couvre deux ans de cette histoire; le t. II n'eut qu'une unique livraison, après que l'auteur (Avert.) eut promis de le faire plus copieux que le premier. Faillite de l'entreprise? Bruits de paix qui portaient peu à la rumination d'un récent et triste passé? Toujours est-il que ces Entretiens entre le Coureur pro-français et le Solitaire, son adversaire, sont égayés par un style «grotesque», mêlant les coqs-à-l'âne aux réflexions les plus sérieuses: lointain souvenir de la petite presse de la Fronde. Le Vas-y-voir procure une victoire facile au Solitaire qui est toujours mieux fourni d'arguments. Anti-cléricalisme notable d'un auteur qui condamne la «sordide avarice» (V) des gens d'Eglise. La forme périodique stricte ne fait cependant pas de ce journal autre chose qu'une collection égayée par la manière dialoguée et le style.

Auteur

François MOUREAU

Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH