ANNALES TYPOGRAPHIQUES POUR L'ALLEMAGNE

Numéro

0117

Titre(s)

Annales typographiques pour l'Allemagne.

Titre indexé

ANNALES TYPOGRAPHIQUES POUR L'ALLEMAGNE

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

Description de la collection

T. I: janv.-juin 1761, 576 p.; t. II: juil.-déc. 1761, 577 p.; t. III: janv.-juin 1762 (manquent mai et juin), 384 p. Livraisons de 96 p., 113 x 175 pour les cahiers non reliés, 100 x 165 pour les volumes. Quelques ornements et vignettes.

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

«A Berlin, chez Samuel Pitra, Libraire, à la Grand'Rue». La souscription a été ouverte du 1er octobre 1760 au 1er janvier 1761; on peut souscrire par la suite, mais pour l'ensemble de l'année. Les cahiers coûtent 8 gros aux souscripteurs, 12 aux autres acheteurs. On souscrit chez S. Pitra et dans les principales librairies européennes.

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

Samuel PITRA.

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

«Le but de ces Annales est d'annoncer tous les ouvrages nouveaux qui paroissent, en rapportant fidèlement leurs titres, et en faisant succéder à ces titres des remarques énoncées en peu de lignes [...] On sera obligé dans les premiers mois d'annoncer les ouvrages de 1760 et quelques uns même de 1759 qui mériteront cette distinction, avant que d'être au courant de la présente année».

Conformément à l'Avertissement, les Annales annoncent des ouvrages nouveaux parus en Europe, surtout, semble-t-il, en France, en Hollande, en Allemagne, en Belgique et en Italie. L'auteur ne mentionne pas ses critères de choix. Les ouvrages annoncés ont trait à différents domaines: sciences et sciences naturelles, histoire, politique, philosophie, littérature, religion. Les annonces comportent la date bibliographique, une indication du contenu, un jugement sur l'ouvrage, parfois des extraits ou un renvoi aux extraits fournis dans la presse. Les annonces vont de quelques lignes à plusieurs pages; elles sont critiques et témoignent d'une compétence certaine. Elles sont numérotées: du début à avril 1762, MDCXXI annonces.

Historique

Dans son Avertissement, Samuel Pitra, libraire français possédant un stock d'ouvrages à Berlin, constate que les sciences et les lettres ne s'étendent que par une espèce de concours, en réunissant les forces de tous ceux qui les cultivent; la véritable vocation des gens de lettres est donc de s'encourager les uns les autres. Les Annales typographiques de Morin d'Hérouville (1758-1763) lui servent de modèle. La méthode qu'il suit est cependant celle du Catalogue raisonné de la Librairie d'Etienne de Bourdeaux (Berlin, 1754-1755, 4 vol.), qui existait antérieurement aux Annales de Morin; mais ce catalogue méthodique d'un fonds de librairie, rédigé par J.H.S. Formey, n'est pas périodique. Ces deux types d'Annales devaient permettre un exposé assez complet de l'état actuel de la littérature. En outre, Pitra mentionne comme un avantage supplémentaire de son journal le renvoi, avec tome et page, aux journaux qui donnent des extraits des mêmes ouvrages. Il invite les auteurs et libraires à lui envoyer des nouveautés ou des annonces. Il ajoute qu'il est à même de fournir à ceux qui le désireront la plupart des livres annoncés dans les Annales.

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

B.U. Halle, Af 167.

Date indexée

1761
1762