LE SPECTATEUR SUISSE

Numéro

1226

Titre(s)

Le Spectateur Suisse, traduit en français.

 

Titre indexé

SPECTATEUR SUISSE

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

Description de la collection

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Historique

Le personnage que revêt l'auteur de ce Spectateur, un naïf, suisse, campagnard et quelque peu misanthrope, cadre mal avec ce que l'on sait de Des Fourneaux, abbé mondain et courtisan. Est-ce chez lui affectation ironique? Sans doute, et ce journal est satirique. Le camouflage est si complet qu'il se prétend «traduit» en français, mais il ne dit pas de quelle langue (ni de quelle Suisse). Le souffle et les fonds durent manquer très vite.

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

Ars., 8° H 26300.

Bibliographie

D.P.2, art. «Desfourneaux».

Le Spectateur inconnu, le Mercure et les Nouvelles littéraires mentionnent le Spectateur suisse.

Date indexée

1723