LE LITTÉRATEUR IMPARTIAL

Numéro

0847

Titre(s)

Essai d'un nouveau journal intitulé, Le Littérateur impartial, ou Précis des ouvrages périodiques.

1760

Titre indexé

LITTÉRATEUR IMPARTIAL

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

Un volume, publié en juin 1760. L'avertissement, sous le titre «Conditions» (p. II) annonce «un volume tous les mois».

Description de la collection

Un volume de 394 p., constitué de 20 «articles» consacrés à différents journaux. Format in-12, 105 x 168.

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

A La Haye, et se trouve à Paris, chez Vallat-La-Chapelle, libraire quai de Gesvres, au Paradis.

Abonnement à 30 £ pour les souscripteurs de Paris, à raison d'un volume par mois («Conditions»). L'argent des souscriptions est déposé «chez M. de May, notaire, chez qui l'on souscrira», pour le cas où le journal serait interrompu prématurément.

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

Jacques FLEURY, avocat au Parlement, et I. Hugary de LAMARCHE COURMONT, d'après F.L., 1769.

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Les auteurs prétendent «réunir sous un seul point de vue ce que les journaux ont de plus utile et de plus intéressant», et offrir «une légère teinture des productions de l'esprit dans tous les genres», à partir d'extraits de divers périodiques. Il en résulte une complète diversité: de l'épitaphe plaisante à l'anatomie, la géologie, la théologie. Cet éparpillement devait désorienter les lecteurs: Le Littérateur impartial n'eut qu'une existence éphémère, comme son rival, Le Journal des journaux (1760).

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

B.M. Lyon, 303748.

Bibliographie

F.L., 1769; B.H.C., p. 50-51; D.P. 2, art. «La Marche».

Auteur

Date indexée

1760