N° 0618

L'INFORMATEUR (1782)

Titre(s)

L'Informateur.

Dates, périodicité, privilège(s), approbation(s)

Sans périodicité annoncée, Informateur a eu trois numéros, numérotés I, II et III.

Le n°  I n'est pas daté, mais l'on sait par les annotations manuscrites contemporaines de certains exemplaires qu'il a paru à Genève le 28 janvier 1782. Le n°  II est daté du 7 mars 1782 et l'on sait de même qu'il a paru le 11 mars. Le n°  III est simplement daté de 1782 et l'on sait qu'il a paru le 13 mars 1782.

Description de la collection

Le n°  I compte 36 p., le n°  II en a 30, le n°  III est en XX-[2]-80 p., avec un f. d'errata, 110-120 x 180-190, in-8°.

Epigraphe : «  ... J'abhorre les méchans, Leur esprit me déplaît comme leur caractère. Le Méchant, Comédie ».

Édition(s), abonnement(s), souscription(s), tirage(s)

Les n°  I et II n'ont point d'adresse. Le n°  III porte une adresse fictive : «  A Genève, De l'Imprimerie des Citoyens ». Les informations pénales ouvertes par la Justice de Genève contre le n°  I1 et contre le n°  III2 n'ont pas permis d'en découvrir l'imprimeur.

Fondateur(s), directeur(s), collaborateur(s), contributeur(s)

L'auteur ou les auteurs des deux premiers numéros sont restés également anonymes. Quant au n°  III, sa page de titre annonce qu'il «  contient le Plaidoyer, prononcé le 9 février 1782, à l'Audience du Magnifique Petit Conseil, par M. l'Avocat d'Yvernois, pour M. Richard, Notaire ». François d'IVERNOIS (1757-1842) a donc été accusé d'être l'auteur de cette publication3.

Contenu, rubriques, centres d’intérêt, tables

Les trois numéros de L'Informateur sont autant de libelles publiés par le parti des Représentants contre celui des Négatifs, c'est-à-dire par la bourgeoisie de Genève contre l'oligarchie gouvernementale. Le n°  III, notamment, a constitué une véritable provocation, dans la mesure où le Petit Conseil avait expressément interdit la publication du plaidoyer libertaire prononcé à huis-clos par le jeune avocat d'Ivernois dans une affaire toute politique.

Localisation(s), collections connues, exemplaires rares

B.P.U. Genève : n°  I, Gf 819 (6) ; n°  II, Gf 315/139 (3) ; Gf 567/47 (26) ; n°  III, Gf 315/47 (11) ; Gf 567/55 (9) : Ariana 7052 (6). D'autres exemplaires de chacun des trois numéros sont conservés dans la bibliothèque des Archives d'Etat de Genève et dans les collections de la Société d'histoire et d'archéologie de Genève.

Bibliographie

Haller G. E. von, Bibliothek der Schweizer-Geschichte Bern, 1787, t. VI, p. 264, n°  1408-1410. – Rivoire E., Bibliographie historique de Genève au XVIIIe siècle Genève [etc.], 1897, t. I, p. 365-370, n°  2302, 2328 et 2331. – Blaser F., Bibliographie der Schweizer Presse Basel, 1956, I, p. 518.

Notes

1. Archives d'Etat, Genève, Procès criminels, 1re série, n°  13387.

2. Archives d'Etat, Genève, Registres du Conseil, vol. 283, p. 177-178 et 181-182, à la date des 22 et 23 mars 1782.

3. Voir Otto Karmin, Sir Francis d'Ivernois 1757-1842, sa vie, son œuvre et son temps Genève, 1920, p. 79-87.

Auteur

Jean-Daniel CANDAUX

Ce dictionnaire est mis à disposition du public avec l'aimable autorisation de la Voltaire Foundation

Site mis en ligne par le IHRIM UMR 5317 et l'ISH USR 3385 - Mentions légales - Remerciements - Contacts - Se connecter - Créér un compte

IHRIM   ISH